mes passions mon blog

Chanson, Nature ,Romans Poésies Amitié,vidéos

posté le 18-09-2013 à 08:15:59

légende de la Marjolaine

                     Légendes de La marjolaine
Symbole de bonheur et de bien-être, la marjolaine est souvent associée à Aphrodite et entre dans de nombreuses manifestations amoureuses. La légende populaire veut qu’un simple bouquet de marjolaine (origan) suffisait comme dot et qu'à chaque 1er mai, des bouquets ornaient les fenêtres des jolies jeunes filles. Selon d’autres histoires anciennes, la marjolaine aurait été créée par Vénus pour soigner une blessure infligée par les flèches de Cupidon. L’étymologie latine de la plante, amarakos, trouverait, elle, son origine dans une légende selon laquelle un domestique du roi de Chypres (Amarakos) aurait commis un vol. Puni des dieux, il se serait transformé en marjolaine.
 


 
 
posté le 17-09-2013 à 09:16:55

Légende des Hautes Pyrénées

1re légende.

C'était l'époque de Charlemagne, dans le temps où le diable exerçait un métier fort difficile, où pour gagner une âme, une seule âme qui bien souvent encore lui échappait, il opérait des prodiges qui nous étonnent aujourd'hui ? Donc, en ces jours de splendides pactes diaboliques, Satan, jaloux de la gloire qu'avait acquise le paladin Roland en combattant les infidèles voulut venger les siens par une œuvre éclatante. Il pique l'amour-propre du neveu de Charlemagne et lui fait accepter un pari dont la gageure était leur âme que le perdant vouait au Démon. - (Le diable ne pouvait guère perdre, mais Roland ignorait la nature de son rival.) Ce pari consistait en un seul saut que chacun devait exécuter monté sur son cheval. Le point de départ était un sommet des Pyrénées. Roland, monté sur une bête magnifique, tombe à 100m. O. du village de Layrisse ; le sauteur infernal, juché sur une haridelle, ne parvient qu'au sommet de Miramont, hauteur située à 2Km. Sud environ du point d'arrivée de Roland. Le diable était donc vaincu. Une force surnaturelle n'avait pas voulu que Roland fût l'hôte éternel de Satan. En mémoire de sa défaite, le diable fut obligé (sic) de placer deux pierres gigantesques aux points où ils avaient inconsciemment buté. Dans sa générosité, il en mit une de nature marmoréenne à Layrisse. Il dut de plus graver sur la marque énorme du vainqueur l'empreinte du pied du cheval victorieux. Cette trace s'y trouve encore. On y voit aussi un grand nombre de rayures irrégulières faites par le diable, qui, à diverses reprises, se serait reposé, par contrainte sur cette pierre, pour de là considérer le lieu témoin de son humiliation. Depuis longtemps cependant, il n'a plus reparu, mais par esprit de vengeance sans doute, il a communiqué au caillou extraordinaire un pouvoir magique qui va faire l'objet de   la 2me légende.

 


 
 
posté le 13-09-2013 à 12:02:41

Pierrefitte Nestalas

Bonjour à tous, je vous souhaite un bon week-end Je ne pense pas avoir l'ordi de mon petit fils, il rentre aujourd'hui vers midi et ne retourne en cours que lundi, Donc je vous dis à lundi. 

 


 
 
posté le 10-09-2013 à 08:05:02

Argeles Gazost

Voici quelques photos prisent à Argeles Gazost

.Aujourd'hui principal carrefour duLavedan, la commune construite en amphithéâtre sur laterrassesurplombe le gave de Pau, ses vieux quartiers ayant englobé les anciens villages d'Ourout et de Vieuzac ; desservie dès 1870 par le chemin de fer, Argelès connaîtra une période dorée à la fin duxix siècle.

 


 
 
posté le 06-09-2013 à 07:49:04

un ptit coucou en passant

Bonjour, je profite ce matin que j'ai l'ordinateur de mon petit fils car samedi et dimanche ça m'etonnerai qu'il le lache étant donné que depuis la rentrée il ne s'en servait qu'en rentrant du Lycée, le soir et seulement pour 2 heures. Le temps n'est pas très beauu ce matin c'est très brumeux, je vais certainement allée en montagne tout à l'heure et je vais passer par Lourdes, je ne vais pas oublier de

 


 
 
posté le 04-09-2013 à 13:36:29

Pas d'ordi

 Petite mairie de Berberust 

Bonjour à tous, je suis vraiment désolée, je n'ai pas d'ordi en ce moment. Le mien je l'ai oubliée chez ma fille de Toulouse, et comme je suis en ce moment dans les Pyrénées, ma fille ne peux pas me le ramener, aujourd'hui c'est mon petit fils qui va avoir 16 ans qui m'a prétté le sien, il est au lycée , mais comme il va rentré je vais lui rendre. Il est accro à internet, c'est déjà gentil de me le pretter car il a du mal à pretter ses affaires; je peux m'estimer privilégier. Voici quelques photos que j'ai prise 

 


 
 
 
Merci de votre visite